Canoë

Le canoë-kayak, très minoritaire lors de son introduction dans J+S, sert de test pour des sports peu connus avec peu de moniteurs formés.

Christine Buser

Quelle est la date (environ) de ton premier cours J+S comme participante?

1975

Quelle est ta société sportive?

En un mot (un seul), comment peux-tu décrire ton sport?

Connecté à la nature

Quel autre sport de J+S aurais-tu pu faire à part celui de ton interview?

Voile

En compétition, la « régate » s’associe rapidement au canoë-kayak de « descente » et de « slalom » ou au « river-rafting » dès 1980. A la fin des années 1990, le « rodéo », forme freestyle, connaît une vraie explosion de popularité. Le « kayak-polo » complète aujourd’hui la grande diversité de l’offre J+S pour cette discipline. Fortement reliée à la nature et par ailleurs soutenue par le Touring Club de Suisse, la discipline et son succès dépendent beaucoup de la météo. Les questions d’interdiction ou d’autorisation de navigation sur un cours d’eau, notamment pour des questions de respect de la nature sont récurrentes entre pratiquants et offices cantonaux de l’environnement.

Je trouve formidable que Jeunesse+Sport existe depuis aussi longtemps, comme cela permet aux jeunes de pratiquer de nombreuses catégories de sport

Christine Buser

Partager l'article

Découvrez plus de contenu